(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Comment devenir conscients de nos peurs

La peur est un sentiment ou une émotion de forte inquiétude qui accompagne la prise de conscience d’un danger réel ou imaginé, d’une menace. La peur est un sentiment nécessaire à l’humain pour l’aider à faire face à un danger réel.

Il est donc normal et humain d’avoir peur quand le danger est réel, par exemple lorsque quelqu’un nous menace. Heureusement, notre corps vient à notre secours grâce à son intelligence naturelle. Dès qu’il y a un danger réel, le CERVEAU commande à nos glandes surrénales de se mettre à l’œuvre et de produire l’adrénaline nécessaire pour aller chercher le glucose dans nos réserves, stocké sous forme de graisse dans nos muscles, apportant ainsi l’énergie nécessaire pour que tous nos systèmes soient accélérés. La pensée devient très rapide, le cœur bat plus vite, les poumons absorbent plus d’oxygène. Nous avons donc plus de force physique et d’agilité pour pouvoir faire face au danger soit en nous défendant, soit en fuyant. Quand une personne n’a pas assez de réserve d’énergie, elle fige, ne peut faire face au danger et panique.

Hélas, la majorité des gens vivent beaucoup de peurs irréelles, c’est-à-dire sans danger réel,  telles que les peurs du rejet, de ne pas être à la hauteur, d’échouer, etc. Sachons qu’une peur irréelle déclenche les mêmes processus physiologiques dans le corps qu’une peur réelle. Avec la quantité de peurs irréelles vécues chaque jour, il est facile d’imaginer pourquoi les gens sont souvent très fatigués à la fin d’une journée. À force d’amener le corps à travailler inutilement, le système immunitaire est atteint. Si en plus on a tendance à manger du sucre, les glandes surrénales sont surchargées. Ainsi le système immunitaire s’affaiblit et on devient plus facilement malade.

Cela vous montre l’importance de devenir CONSCIENTS des peurs que votre ego continue d’entretenir. Une peur ignorée devient de plus en plus forte avec les années. Outre ses effets destructeurs sur votre santé, vos peurs irréelles vous empêchent de vivre certaines expériences et de profiter pleinement de la vie.

Il est donc grand temps que nous devenions tous plus conscients de nos peurs, car la vie nous envoie toujours de nouvelles situations auxquelles il semble de plus en plus difficile de faire face, par exemple la COVID-19 et la peur des conséquences sur notre vie.

Quel est l’avantage de prendre conscience de nos peurs ? Chaque peur peut nous aider à découvrir un DÉSIR non manifesté en se posant la question suivante: «Le fait d’avoir cette peur empêche quoi dans ma vie (avoir, faire et être)?» La réponse à cette question s’avère très importante, car elle vous aide à savoir ce que vous voulez avoir, faire et être au lieu d’avoir peur.

Chaque fois que vous laissez une peur vous empêcher d’être ce dont vous avez besoin, vous retardez votre évolution et vous êtes très déçu de vous-même. Vous savez profondément que vous êtes la seule personne au monde capable et responsable d’accomplir votre plan de vie. Tant que vous n’agissez pas en fonction de votre plan de vie, vous êtes malheureux et vous vous rejetez de plus en plus souvent.

Revenons aux peurs associées à la COVID-19. Votre ego est peut-être convaincu qu’il s’agit d’un danger réel. Comparons la situation actuelle à la grippe saisonnière qui existe depuis très longtemps sur notre planète. Sur Google nous apprenons qu’environ un milliard de personnes sont affectées par la grippe chaque année dans le monde et qu’environ 500.000 en meurent (une personne sur 10.000). Aviez-vous aussi peur de la grippe? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous rendre compte que vos peurs actuelles ne sont pas liées à un danger réel pour vous. Si vous n’aviez pas peur avant, pourquoi maintenant?

Je sais que certains diront que si nous n’avons plus peur de ce virus, nous allons empirer la situation. Ce n’est pas la peur qui nous protège du virus, bien au contraire. Restons prudents, mais n’ayons pas PEUR. Il y a une grande différence entre les deux.

Ce qui est le plus important, c’est de vous demander laquelle de vos peurs est réveillée par ce virus. Est-ce la peur de mourir ? de souffrir? d’être longtemps éloigné de ceux que vous aimez? de la réaction des autres?

Quelle que soit la peur réveillée en vous, après vous être posé la question suggérée plus haut et avoir découvert le désir profond de votre âme, trouvez les moyens à votre portée pour arriver à le réaliser. Regardez surtout ce que vos peurs vous empêchent d’ÊTRE (ou de sentir). Cette réponse fait partie de votre plan de vie. Par exemple, si la réponse est ça m’empêche d’être LIBRE, faites en sorte de trouver de nouveaux moyens (actions et façons de penser) qui peuvent vous aider à être ou vous sentir libre. Vous aurez alors le bonheur de découvrir que vous vous sentez beaucoup mieux que lorsque vous entreteniez vos peurs.

Faire une nouvelle action à la fois, si minime soit-elle au quotidien et de façon continue, vous aidera à acquérir une nouvelle confiance en vous. Félicitez-vous pour chaque victoire gagnée sur vos peurs tout en étant patient et indulgent envers celles qui se montrent plus tenaces. Vous prendrez de plus en plus plaisir à vraiment VIVRE, car vous écoutez les besoins de votre âme.

Ne soyez pas surpris de vous apercevoir que plus vous devenez conscient, plus vous découvrez de peurs. Soyez heureux de ces découvertes qui vous aident à évoluer. Il est très important d’accepter le fait qu’elles ne représentent nullement de nouvelles peurs, mais plutôt des peurs inconscientes qui refont surface. Elles étaient toujours là, enfouies tout au fond de l’inconscient. Elles surgissent pour vous faire réaliser que vous êtes maintenant prêt à y faire face et à les surmonter.

Pour ma part, je crois sincèrement que la situation que nous vivons à l’échelle mondiale arrive pour que nous ouvrions davantage notre conscience en découvrant nos peurs irréelles. Ainsi nous nous dirigeons davantage vers l’amour de soi et respectons notre plan de vie.

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les ateliers/articles suivants :

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles intéressants!

Header_infolettre_5-2020.png

Être bien, ça s'apprend